Eau de piscine

L'eau est un milieu vivant !

Comment gérer l'eau de la piscine est le cœur de la question...

Apporter les réponses permettra d'économiser de l'énergie à la gestion de catastrophe (bassin vert) et donc surtout de réduire de manière importante le budget entretien.

L'équilibre entre un entretien adéquat et un équipement bien adapté facilitera l'exploitation de votre bassin.

Prenez quelques minutes pour comprendre le cycle de l'eau et sa composition.

Qu'est-ce que l'eau ?...2 atomes d'hydrogène et 1 atome d'oxygène soit H2O.

Cette eau va évoluer en permanence en fonctions de l'environnement (arbres, feuilles...), de la pluie, des baigneurs, du vent et de la température.

Tous ces éléments vont charger l'eau de bactéries, de sels minéraux divers, de sédiments, de germes pathogène, de spores d'algues et bien d'autres chose.

C'est pourquoi nous devons maintenir au mieux l'équilibre originel de notre eau.

L'équilibre de l'eau dépend de 3 éléments:

Le Ph (Potentiel Hydrogène)

L'idéal est de maintenir votre Ph entre 7 et 7,4 sur une échelle de 0 à 14. Dans cette zone le chlore est actif à 60/65%.

Le conseil : maintenez un bon niveau de gaz carbonique dans votre bassin car cela aide au maintien de son équilibre.

Comment ? Remplacer 30% de l’eau de votre bassin au minimum et cela tout au long de l'année. Eviter les abus de remous qui augmente l'extraction du gaz carbonique ce qui rendra la gestion du Ph plus complexe et plus onéreux. Gérer donc au mieux votre nage à contre courant , votre cascade et évitez d'avoir une buse de refoulement trop haute qui provoque des remous inutiles.

L'alcalinité (équilibre des bicarbonates et carbonates)

Cette richesse des bicarbonates et carbonates est mesurée par le TAC (Titre Alcalimétrie Complet).

La mesure idéale est situé entre 10 et 30°f (degrès f étant la mesure).

Le conseil : pour enrichir son eau de 1°f il faut ajouter 170grs de correcteur d'alcalinité TAC+.

La dureté de l'eau (Th calcaire)

Cette dureté est en fonction de la teneur en sel de calcium mesuré par le tH (Titre Hydrométrique) exprimé en degré (°f).

Pour éviter l’entartrage l’équilibre idéal est entre 10 et 20°f.

Conseil : éviter de laisser monter votre eau au dessus de 20°f en ajoutant chaque année un séquestrant de calcaire.

Vous aurez compris...n’hésitez pas à effectuer un contrôle régulier de votre eau avec des trousses qui mesure ces 3 éléments qui sont le Ph, les bicarbonates (TAC) et le tH.

Un traitement régulier évite les traitements chocs souvent très onéreux.